Grossesse et fatigue de la femme enceinte du 1er trimestre
Fatigue permanente de la grossesse pendant le 1er trimestre
4 (80%) 1 vote

Grossesse et grosse fatigue – Coup de pompe et fatigue permanente sont des signes caractéristiques chez la femme enceinte en début de grossesse. Lors du premier trimestre, les bouleversements hormonaux entrainent une sensation de fatigue constante, tout au long de la journée. Rassurez-vous, c’est tout à fait normal !

 

La progestérone, principale cause de la fatigue

C’est l’augmentation du taux de progestérone qui entraine une action sédative chez la femme enceinte. Si les envies de dormir (hypersomnie) deviennent totalement incontrôlable, elles sont tout à fait normales lors du 1er trimestre de grossesse. Cet état de fatigue physiologique peut être accompagné d’une sensation d’épuisement ainsi que de troubles du sommeil à long terme. Il n’y a pas de solutions miracles concernant cette fatigue constante.

Si vous en avez la possibilité, l’idéal étant d’essayer de vous reposer dès que vous en avez l’occasion. La fatigue permanente des femmes enceintes fait partie des questions sur la grossesse qui reviennent très régulièrement.

Une sieste régulière pourra vous aider à recharger les batteries, même si cette sieste ne dûre que quelques minutes. Se coucher tôt chaque soir permettra de récupérer plus facilement, et si vous en avez la possibilité, essayer de dormir plus longtemps, par exemple pendant les week-ends, facilitera la récupération. Les vertiges, la fatigue et les malaises sont également fréquents lors du premier trimestre de la grossesse.

Chez certaines futures mamans, de nombreuses nausées font également leur apparition et peuvent durer pendant les 3 premiers mois de la grossesse.

 

Des malaises bénins pendant le 1er trimestre

Les bouleversements hormonaux et les carences en fer sont les causes de ces coups de pompe à répétition ainsi que des petits maux, pas très faciles à vivre au quotidien. Un apport en fer est donc indispensable pour rester en bonne santé mais également pour assurer un bon développement du fœtus. Si vous avez déjà créé votre espace grossesse privé, vous pouvez prendre des notes à propos de votre état de santé, de sorte à ne rien oublier lors de votre prochain rendez-vous médical.

Les malaises sont généralement bénins pendant le 1er trimestre de la grossesse. Cependant, s’ils sont trop fréquents, ils peuvent être un signe d’une pathologie à traiter. Il convient d’en parler à son médecin généraliste qui effectuera les examens nécessaires.

A lire aussi : Comment dire à son enfant qu’un bébé va bientôt arriver ?

Chez la femme enceinte, les chutes de tension artérielle peuvent provoquer des vertiges. Quand cela arrive, il convient alors de s’allonger avec les jambes légèrement surélevées, ce qui permettra de faire passer les vertiges. Si les vertiges sont accompagnés de sueurs, cela peut indiquer que la femme enceinte est en hypoglycémie.

Il suffira de boire une boisson sucrée comme un jus de fruit et d’attendre quelques minutes que l’effet des vertiges soit passé. Dans le cas d’une grossesse non programmée, dite « grossesse surprise », d’autres éléments devront être pris en compte.

 
Créez votre espace photos bébé privé en 2 min
Mots clé correspondant à l’article pour « fatigue pendant la grossesse »

  • femme enceinte fatigue
  • malaises pendant la grossesse
  • comment gérer la fatigue de grossesse
  • cause des vertiges pendant la grossesse
  • je suis enceinte et fatiguée
  • les malaises pendant la grossesse
  • vertiges et nausées grossesse 1er trimestre 
  • future maman progestérone
  • conseils pour gérer la fatigue pendant sa grossesse
  • vertiges et malaise ma grossesse

 
En savoir plus : La progestérone est une hormone produite par le corps lors du cycle menstruel. (source)

 
Vidéo : Fatigue et petits maux en début de grossesse, comment faire face ?