Avoir un bébé à l'étranger : partager avec sa famille éloignée
Avoir un bébé à l’étranger : partager avec sa famille éloignée
4 (80%) 2 votes

Expat – Avoir un bébé à l’étranger quand on est à distance de ses proches, peut rapidement est compliqué. Pour bon nombre de futures mamans, l’envie d’être rassurée et d’avoir des conseils, du soutien et de l’aide de la part de ses proches se fait ressentir dès les premiers mois de la grossesse. Alors comment partager avec sa famille éloignée quand on va devenir maman ?

 

Garder le contact avec sa famille éloignée

Le désir d’avoir un enfant peut se manifester à n’importe quel âge, mais lorsque l’on réside à l’étranger avec son conjoint, l’entourage familial est d’autant plus précieux. Gérer sa grossesse tout en étant confrontée à l’éloignement des gens que l’on aime n’est pas toujours évident. C’est encore plus vrai pour des futurs parents expat dans un pays étranger.

Pour la femme enceinte, le manque de conseils et le soutien psychologique peuvent intervenir dès les premiers mois de la grossesse si elle n’est pas bien entourée.

Nombreux sont les couples expat à avoir un enfant à l’étranger, mais l’éloignement familial est souvent une source de stress pour la future maman expat. La solitude pèse, car loin de leur famille, les jeunes mamans ne peuvent compter que sur elle-même et sur leur conjoint.

Rien ne vaut les conseils de ses proches et de ses amies quand on appréhende l’accouchement. Et puis avoir des contacts avec d’autres familles expatriées permettra de pouvoir échanger et aussi éviter un probable baby blues après l’arrivée de votre petit chou.

On se pose mille et une questions existentielles et l’on aimerait bien pouvoir échanger plus régulièrement avec les personnes qui nous sont chères. Il faut bien avouer que pour pour les familles expatriées, recevoir des conseils de ses parents et parler de ses doutes avec ses amis proches lorsque l’on attend un enfant est rendu difficile par l’éloignement.

Séances de préparation à l’accouchement

Pour parer aux doutes que l’on peut avoir quand on est une future maman expat, assister à des séances de préparation à l’accouchement peut être un excellent moyen de se rassurer. Ces séances vous permettront également de rencontrer d’autres futurs parents ainsi que d’autres familles expatriées avec qui vous pourriez échanger. Les séances de préparation à l’accouchement sont parfois peu présentes dans de certains pays.

Pour cela, mieux vaut faire appel à une clinique privée si vous en avez la possibilité. Assister à des cours de préparation à l’accouchement est très utile et permet à la future maman de ne pas être déboussolée le jour J.

Il faut aussi savoir que les conditions médicales varient beaucoup d’un pays à un autre. Se retrouver dans un pays où la grossesse faiblement médicalisée peut provoquer un stress important, les rendez-vous peuvent être expéditifs avec le personnel médical et le suivi peut faire défaut tout au long de la grossesse.

 

Naissance expat et retour à la maison

De nombreuses femmes font le choix d’accoucher à domicile ou dans des dispensaires sommaires (lorsqu’il s’agit de familles expatriées dans des pays exotiques) et parfois même, sans péridurale. Il faudra mieux prévoir à l’avance le choix de l’hôpital dans lequel on va accoucher et discuter des modalités avec son gynécologue.

Une fois que bébé est né, l’éloignement se fait ressentir au quotidien, même si le conjoint est très présent. Le retour à la maison avec bébé peut être très compliqué à gérer pour une jeune maman. Entre la fatigue, le stress et les angoisses que certaines mamans peuvent éprouver lors du retour à la maison avec leur bébé, les sentiments sont nombreux. Si les questions à propos de la naissance de bébé ont disparu, elles ont été remplacées par des questions sur différents sujets de maternité.

L’éloignement de la famille y contribue, car en étant éloignées de leur familles, ces jeunes mamans ne disposent pas du soutien nécessaire dont elles auraient besoin.

Le baby-blues peut également survenir. Cette dépression postnatale après l’accouchement peut être compliquée à gérer pour les jeunes mamans qui ne sont pas bien entourées et les complications peuvent s’accumuler. Pour y remédier, il ne faut pas hésiter à demander de l’aide à son entourage proche. Prendre contact avec d’autres familles expatriées ainsi que d’associations locales peuvent être d’une grande aide.

 

Partager la naissance à distance avec ses proches

Pour combler la distance avec sa famille éloignée et communiquer régulièrement avec eux eux, plusieurs solutions existent. Skype est très utilisé par les familles expatriées. Ce logiciel gratuit permet de communiquer facilement et régulièrement avec ses proches en visio et webcam.

Créer l’espace photo privé de votre bébé et de votre famille vous donnera également la possibilité de partager les photos de votre grossesse en toute sécurité, puis les albums photo de naissance de votre bébé ainsi que de son évolution au fil des semaines. La plateforme permettant de tenir un « blog notes », rien de tel pour une maman expatriée d’écrire son quotidien, au jour le jour afin de partager avec ses proches.

Ce service de partage photo sécurisé pour les familles expat est très utile pour ces jeunes parents qui éprouvent un réel besoin de partager avec les gens qui leur sont chers, tout en protégeant leur vie privée. La plate-forme vous offre cette possibilité et l’inscription gratuite vous permet de créer votre compte parent facilement.

Pour créer votre espace sécurisé, cliquez sur « Voir la démo » dans l’encart ci-dessous :

 

Vous êtes future maman expatriée ? Créez votre espace photos bébé privé en 2 min
Mots clé correspondant à l’article pour « famille éloignée »

  • avoir un bébé loin de sa famille
  • annoncer sa grossesse à sa famille éloignée
  • familles géographiquement éloignées
  • partager les photos de naissance expat avec notre famille éloignée
  • ma famille éloignée créer un blog privé
  • blog vie famille éloignée et naissance expat
  • le blog d’une famille expat la naissance d’un bébé
  • annoncer la naissance de son bébé quand on est expat
  • expatriation en couple avoir un enfant à l’étranger
  • femme d’expat grossesse partage sur skype