Future maman expatriée : La naissance de bébé à l'étranger
Future maman expat : La naissance de bébé à l’étranger
4 (80%) 1 vote

Future maman expat – Chaque pays est unique en ce qui concerne la grossesse et l’accouchement. Ces différences culturelles avec la France peuvent effrayer la future maman. Voici quelques conseils pour l’aider à bien vivre sa maternité à l’étranger.

Future maman expat : s’adapter au système étranger

La première étape pour la future maman expat à l’étranger est de trouver le bon médecin. Son médecin gynécologue peut lui être d’une aide précieuse pour l’adresser à des correspondants étrangers. Se renseigner sur les hôpitaux auprès de son consulat peut être une autre piste. Trouver un bon médecin obstétricien permet de vivre sereinement sa grossesse.

En Thaïlande par exemple, la plupart des accouchements sont effectués par césarienne. Les bébés sont immédiatement mis au biberon. Il est donc important de choisir un obstétricien formé aux pratiques de l’accouchement naturel et de l’allaitement si vous souhaitez allaiter votre nouveau-né.

A la différence de la France, il faut néanmoins savoir qu’en Espagne et en Grande-Bretagne, il n’est pas possible de choisir son praticien, sauf si l’on bénéficie d’une mutuelle privée. En Asie, où les médecins formés aux États-Unis sont très compétents, le personnel est très disponible et respectueux des demandes de la future maman.

A lire aussi  : Avez-vous préparé votre valise de maternité ?

Accepter les différences culturelles

Les différences culturelles d’un pays à l’autre s’expriment aussi dans le domaine de la santé. La langue peut créer une barrière au moment de l’accouchement. Il n’est pas évident de verbaliser ses problèmes dans une langue qui n’est pas la sienne. Il est donc important de bien se faire expliquer toutes les étapes de la grossesse, ainsi que les analyses et examens pratiqués pour ne pas qu’il y ait de malentendus.

L’assurance de la future maman lui donne parfois accès à un numéro d’assistance en France qu’elle peut joindre à n’importe quel moment pour être en relation avec un médecin français qui pourra la rassurer.

A ce titre, les médecins américains peuvent se montrent particulièrement alarmant : pour se prémunir de tout procès, ils annoncent souvent le pire. Dans les pays musulmans, les visites prénatales sont peu poussées.

La vie de tous les jours est également à prendre en compte : si en Amérique du Sud, l’on se montre assez macho, dans le Sud-est asiatique, mères et enfants sont vénérés par les habitants.

 

Vous êtes future maman expat ? Créez votre espace photos bébé privé en 2 min
Mots clé correspondant à l’article pour « future maman expat »

  • secrets d’une future maman expat en inde
  • maman expatriée enceinte de 7 mois
  • 27 ans et future maman expatriée
  • future maman expatriée en thaïlande
  • future maman solo pour échanger
  • enceinte et expatriée en guyane famille expat
  • déclaration accouchement en belgique
  • conseils future maman expat : aide et conseils CAF
  • comment déclarer une naissance à l’ambassade française
  • avoir un bébé pendant une expatriation